Blog annuaire-feminin.com
Image default
Non classé

Tout savoir du métier d’un juriste en droit de la santé

Le métier de juriste en droit médical est maintenant prisé pour la grande disponibilité du secteur. Suite à l’application de la loi Kouchner du mars 2002 mettant en avant le droits des patients, de plus en plus de spécialistes du droit de la santé sont sollicités tant par les malades eux-mêmes que par les établissements de santé.

Quelle sont les  attributions d’un juriste en droit de la santé ?

Le juriste en droit médical est un homme de loi maîtrisant toutes les spécificités  des droits des malades et ceux des professionnels et établissements de santé. Selon le contexte, il peut intervenir dans le cadre de conseil juridique ou en tant qu’avocat en droit médical. Dans ce cas, il peut alors officier pour son compte ou travailler au sein de différents organismes de santé tels que les hôpitaux, centres médicaux, cliniques… Ce spécialiste du droit de la santé peut également exercer pour le compte des compagnies d’assurance, associations des patients, organismes de mutuelles et de sécurité sociale…

Les attributions du juriste en droit des patients et établissements de santé  sont donc diverses. Son service peut être sollicité dans le cadre d’une mise aux normes juridiques d’une structure, au niveau de l’administration ou de l’organisation de celle-ci. Quel que soit son domaine d’intervention, l’avocat en droit médical mettra en œuvre toutes les solutions légales ayant pour but d’assurer la protection juridique de son client. S’il est réclamé dans le cadre d’une procédure de demande d’indemnisation suite à une erreur médicale, l’avocat défendra les intérêts de son employeur pour obtenir une meilleure compensation. Le traitement d’un dossier impliquant la responsabilité civile ou pénale d’un institut de la santé fait également partie des compétences de l’avocat spécialisé en droit de la santé.

Juriste en droit de la santé : cursus et formation

Envie d’exercer le métier de juriste en droit médical ? Assurez-vous d’abord de disposer d’une licence et d’un Master 1 en droit privé ou public. La suite de la formation consiste alors à décrocher un Master 2 en droit de la santé ou en droit de la responsabilité médicale. Des connaissances en droit des assurances, en droit des ressources humaines et en contentieux sont également requises pour cette profession. Si vous souhaitez travailler dans un hôpital, vous devez remplir toutes les conditions imposées par le poste et passer aussi le concours national de la fonction publique hospitalière.

Related posts

Qu’est-ce qu’un chihuahua lof ?

sophie

Quels sont les avantages d’avoir un jardin chez soi ?

Laurent

Toutes les informations à savoir à propos du métier d’un DAF

sophie

Pourquoi créer un contenu vidéo pour son entreprise ?

sophie

Le métier de traducteur

sophie

Comment fonctionnent les aspirateurs laveurs de sol à vapeur ?

Laurent

Comment choisir la bonne agence SEO ?

sophie

Les avantages offerts par la formation en gestion de stress dans l’entreprise

sophie

Investir dans l’immobilier en Andorre

sophie