Blog annuaire-feminin.com
Santé et Bien-être

Sophrologie : pourquoi l’utilise-t-on de nouveau ?

Sophrologie : pourquoi l’utilise-t-on de nouveau ?
Notez cet article

Définition de la sophrologie

Créée en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, la sophrologie 60 consiste en un ensemble de techniques de relaxation, de respiration, de décontraction musculaire, et de pensées. La sophrologie signifie en réalité « Science de conscience ». Cette technique à pour but d’emmener la personne à prendre conscience de son corps, de ses tensions, de ses stress puis de relâcher toutes tensions. « Il s’agit d’une pratique douce, indolore et sans danger », elle ne possède aucune contre-indication et s’adresse à tout individu qui souhaite la pratiquer.

Sophrologie : ses bienfaits en trois étapes

  • La respiration : une bonne respiration peut avoir de réels bénéfices sur votre équilibre physique et émotionnel. Elle permet de diminuer le stress et l’anxiété, de plus la respiration ventrale favorise une bonne digestion et l’amincissement.

 

  • Le relâchement musculaire : la relaxation musculaire détend le corps et rend la peau plus éclatante et souple, soulage le cervicale, le dos et les jambes. Cette technique permet d’éliminer les maux de tête et crispation.

 

  • La détente mentale : l’aspirant à la détente est invité à relâcher complètement son corps, en se concentrant sur un lieu ou un son qui aspire au calme. Il s’agit ici d’explorer ses sens par l’imagination.

 

Déroulement d’une séance de sophrologie

Une séance de sophrologie se pratique en groupe ou en individuel avec le sophrologue. En séance individuelle la personne peut aborder ses tensions avec le sophrologue avant la séance. Les séances de groupe quant à eux favorisent la présence d’énergie. Il existe aujourd’hui des méthodes de sophrologie pour pouvoir pratiquer seul chez soi.

Sophrologie : 3 techniques simples anti-stress :

Dans les transports publics : en pratiquant la détente express ou « la paille », c’est une technique de respiration et d’expiration profonde comme si on avait une paille dans la bouche. L’expiration par la bouche permet une meilleure relaxation.

En cas de trouble du sommeil : en position allongée, respirez par le ventre. Fermez les yeux et songez à un endroit calme, un paysage de mer par exemple. Imaginez cet endroit, retrouvez les couleurs, votre cerveau aura mémorisé cette expérience et l’associera à un moment de détente.

Pendant l’accouchement : votre respiration doit suivre le rythme de la contraction, une fois la contraction en cours on inspire profondément, puis on expire par la bouche pour éliminer le stress, les tensions et les appréhensions.

 

 

 

Related posts

Pourquoi faire de l’aérobic ?

Légalisation du CBD, le cannabis thérapeutique

Natation : en finir avec sa peur de l’eau

Leave a Comment