Blog annuaire-feminin.com
Non classé

Investir dans l’immobilier en Andorre

Investir dans l’immobilier en Andorre
Notez cet article

Faire un investissement immobilier en Andorre est désormais possible pour les non-résidents et les étrangers résidents. La principauté offre un cadre avantageux, avec notamment une fiscalité allégée, pour les achats immobiliers, quels que soient le nombre et la nature du bien que vous souhaitez acquérir. Achat immobilier, location vacances : tout savoir sur l’investissement immobilier en Andorre.

L’immobilier en Andorre

Petit territoire indépendant perché dans les Pyrénées, Andorre attire de plus en plus les particuliers en quête d’un bon placement immobilier.

La principauté est réputée pour ses paysages époustouflants, ses stations de ski et sa qualité de vie exceptionnelle. En Andorre, l’immobilier est un secteur en plein essor qui n’est pas près de s’essouffler. L’excellente santé du marché, couplée à l’absence de droits de succession, fait d’ailleurs de ce territoire l’une des destinations européennes les plus attractives en matière d’investissement immobilier.

Depuis 2012, le gouvernement local a multiplié les mesures incitatives pour attirer les investisseurs. Pour un achat immobilier par exemple, il suffit de justifier d’un casier judiciaire vierge et d’un apport financier minimum de 350 000 euros, mais aussi de résider plus de 90 jours par an dans la Principauté.

Dans quoi investir ?

En raison de sa forte attractivité touristique – Andorre a accueilli plus de 8 millions de visiteurs en 2018 – l’investissement immobilier locatif est privilégié par les investisseurs.

Sur place, l’offre immobilière permet un large choix : appartement, villa, maison, chalets penthouse, studio, locaux commerciaux… Vous pouvez investir aussi bien dans des biens bâtis que dans des immeubles en construction. Outre le locatif, l’achat-revente en vue de percevoir une plus-value ou l’acquisition de concessions administratives à usage privatif peuvent être intéressants.

Achat immobilier : démarches et formalités

Les conditions énumérées supra doivent être satisfaites pour un achat immobilier en Andorre. En outre, il peut être nécessaire d’obtenir une autorisation du gouvernement local pour les non-résidents.

En ce qui concerne les modalités d’achat, elles sont plus ou moins similaires à celles des autres pays européens. Le versement d’un acompte valide la promesse d’achat et toutes les démarches inhérentes à la transaction s’effectuent auprès d’un des 4 notaires de la Principauté.

Retenez que les frais de notaire à Andorre correspondent à 1% du prix de vente du bien acheter. À ceux-ci s’ajoute une taxe dite ITP (Impost Tax Patrimoni) signée à l’ordre du gouvernement andorran et représentant 4% du prix d’acquisition. Prévoyez d’autre frais pour la taxe foncière et les droits de mutation.

Related posts

Quels sont les avantages d’avoir un jardin chez soi ?

Comment sélectionner la meilleure agence SEO à Paris?

Tout savoir du métier d’un juriste en droit de la santé

Leave a Comment