Blog annuaire-feminin.com
  • Home
  • Société
  • Les facteurs de réussite d’une société de service à la personne
Société

Les facteurs de réussite d’une société de service à la personne

Les facteurs de réussite d’une société de service à la personne
Notez cet article

Les services à la personne se présentent comme une aubaine pour de nombreux entrepreneurs débutants. Il importe cependant de s’y prendre avec précaution car la concurrence est rude. Les conseils de professionnels du secteur sont donc loin d’être superflus. Un certains nombre de facteurs sont à prendre en compte avant de se lancer dans une telle activité.

Le service à la personne, un secteur en plein boom

Historiquement, les services à la personne tels qu’on les connaît aujourd’hui ont fait leur entrée dans le paysage économique français dans les années 1990. Il faut attendre l’année 2005 pour voir le terme figurer dans le Code du travail. Un régime fiscal et social particulier a été mis en place, avec dans la foulée des avantages et un mode de paiement spécial : le chèque emploi service universel (CESU).

Le marché des services à la personne met en scène plusieurs intervenants : les particuliers employeurs, les organismes spécialisés, des entrepreneurs individuels et des personnes morales. Le secteur est également concerné par le travail dissimulé qui est difficile à chiffrer. Le Centre d’analyse stratégique (CAS) affirme qu’environ 825 000 emplois seront crées d’ici 2030. Actuellement, 25 000 organisations ont reçu un agrément, et près de neuf entrepreneurs sur dix assurent qu’ils rencontrent des difficultés pour trouver les bonnes personnes à recruter.

Une société de services à la personne assure des prestations très diverses : entretien de la maison, travaux ménagers, petits travaux de jardinage, prestations de petit bricolage, garde d’enfant et soutien scolaire à domicile, gardiennage, préparation de repas, assistance administrative… Les prestations peuvent également revêtir un caractère social : assistance aux personnes âgées dépendantes ou handicapées notamment par la conduite de véhicules, la livraison des courses, soins d’animaux d’assistance, soins esthétiques…

Les éléments à prendre en compte pour la réussite d’une société de services à la personne

Un investisseur qui décide de se lancer dans le secteur des services à la personne doit intégrer le fait que les Français n’ont pas encore le réflexe de recourir à de tels services. La réputation s’établit de bouche à oreille, et la valeur ajoutée est indispensable. A partir d’un concept novateur comme le transport de personnes qui ne sont pas en état de conduire, il est recommandé de développer des créneaux plus sûrs comme le ménage, le jardinage ou la garde d’enfant.

Il faut également bien cibler son public dans le secteur des services à la personne. Les personnes âgées dépendantes et les enfants de trois ans constituent un public de choix, mais la concurrence des associations est rude. Il convient donc d’établir un dialogue avec ces dernières afin de lever les doutes sur les intentions réelles de l’investisseur, par exemple en couvrant des périodes creuses comme le soir ou le weekend. Les clients fortunés sont aussi plus réceptifs.

Enfin, il vaut mieux éviter de cibler des clients qui habitent loin de son lieu d’implantation. Et pour cause, le service peut revenir cher et prendre beaucoup de temps. Une zone géographique que l’on connaît bien est plus avantageuse en termes de coûts tout en facilitant la mise en place d’un réseau relationnel.

Related posts

Les biens neufs sur la Côte d’Azur, un investissement sûr

Comment obtenir un trafic de qualité ?

La consultation de voyance par téléphone pour répondre à toutes vos interrogations

Leave a Comment